Qu'est ce que l'Internet des Objets (IoT) ?

Il est difficile de définir de façon normée l’Internet des Objets. En effet, il désigne à la fois les objets physiques permettant d’émettre des données, le réseau permettant de les faire circuler et la plateforme qui les recueille et les analyse. “On peut comprendre l’IoT comme une nouvelle manière d'interagir avec les objets”, résume Eric Dosquet, chief innovation officer chez Avanade (une société américaine de services au numérique).

TÉLÉCHARGER NOTRE GUIDE

Tout le monde est concerné par l’Internet des objets et il n’y a pas de limite à ce que l’on peut connecter sur des objets des capteurs. Cependant, certains secteurs sont en avance en terme de connexion (exemple : la maison ou la santé connectée). D’après l’ouvrage L’internet des objets et la data : L'intelligence artificielle comme rupture stratégique (Eric Dosquet, Frédéric Dosquet, Frédéric Scibetta et Yvon Moysan), les secteurs qui apporteront le plus de valeur sont ceux des transports, de la santé, du logement et de l’industrie.

Au niveau du marché, l’adoption est proche :

  • - Il existe déjà des réseaux matures (Bluetooth, 4G, wifi) sur lesquels on peut connecter de nombreux objets (exemple : casques d’écoute de musique connectée, montre connectée,…). Cependant, ces réseaux sont énergivores donc coûteux et tous les objets n’ont pas besoin de ces types de réseaux. Alors certaines entreprises comme Sigfox à Toulouse ont créé des réseaux bas-débit et low-cost afin de transporter de petites quantités de données.
  • - Il existe une multitude de fabricants d'IoT. Beaucoup de start-ups se sont lancées grâce à cette technologie en proposant des objets connectés. Ils consolident donc l’écosystème de l’offre.
  • - Il existe maintenant une interopérabilité à condition d’avoir une interconnexion entre objets et avec une plateforme recueillant l’ensemble de ces données. C’est une véritable plus-value pour les particuliers comme pour les entreprises.
  • - la "mise en intelligence" est une réalité. Selon Eric Dosquet, l’intelligence artificielle permet de dégager de la valeur dans les secteurs du B2B et du B2C. Les industriels mesurent notamment les gains potentiels dans la maintenance prédictive, qui permet d’anticiper les réparations et de gagner en productivité et en compétitivité.

 

Qu'attendre de la manutention connectée ? https://toyota-forklifts.fr/smart-logistics/

Les solutions IoT de Toyota Material Handling : https://toyota-forklifts.fr/notre-offre/produits/i_site-gestion-de-flotte/

 

 

Mots-clé: Technologie, IoT

Article précédent Article suivant
Aucun résultat trouvé