Le stockage et la logistique dans la grande distribution, cas pratique

Toyota Material Handling France

Publié le 11 septembre 2020 - 3 minutes de lecture

Manutention , Logistique , Rayonnage

Rayonnages-Toyota

Prestataire logistique pour la grande distribution, Elogistics* gère un millier de références dans son entrepôt de 6 000 m². Il expédie, chaque jour, 100 à 200 palettes, aux supérettes et supermarchés de deux enseignes. Faisant face à de fortes variations saisonnières et également à des taux de rotation divers selon les produits, le prestataire avait besoin d'une solution de stockage souple pour ses 5 000 palettes. Élaborée avec une équipe d'experts en intralogistique, l'installation se divise ainsi en deux parties.

Un rayonnage conventionnel pour les fortes rotations

La première, réservée aux marchandises à forte rotation, se compose d'un rayonnage conventionnel, contenant un peu moins de 4 000 palettes. Choisi pour sa grande souplesse de configuration ainsi qu'un flux optimisé des marchandises palettisées, il s’accommode par ailleurs d'une grande variété de charges. Il offre, de plus, un bon ratio palettes/références, essentiel dans cette activité. Dans cette zone, le picking palette se fait au sol, avec des engins de manutention de type préparateurs de commande. Certains d'entre eux sont également équipés d'une capacité de levage suffisante pour une préparation au premier niveau du rayonnage.

Combinés à des chariots élévateurs à fourches télescopiques, les palettiers conventionnels pourraient également être utilisés pour les applications en double profondeur, mais cette configuration, qui permet certes de stocker plus de palettes, ne permettraient pas un accès direct à toutes les marchandises. Or, Elogistics sait garder toute la souplesse possible pour faire face aux commandes de ses clients, exigeants en terme de réactivité.

Gagner de la place avec le « drive-in »

Bien sûr, tous les produits d'un supermarché ne s'achètent pas à la même fréquence. Il fallait donc trouver un autre système de rayonnage que le conventionnel, permettant de stocker ces marchandises à plus faible rotation, sans pour autant y consacrer une trop grande surface, le prestataire ne pouvant pousser les murs de son entrepôt. Une deuxième zone de stockage a donc également été aménagée pour ces produits, contenant, cette fois, 1 200 palettes pour une cinquantaine de références. Un rayonnage en accumulation (drive-in) a été choisi pour sa capacité de stockage optimale. Avec moins d'allées et plus de palettes au mètre carré, ce type de stockage offre en effet un important gain de place. Les composants du rayonnage forment des allées de chargement internes équipées, de chaque côté, de rails de support pour les palettes.

Un chariot adapté aux allées étroites se déplace alors dans les allées ainsi formées et empile les marchandises sur les rails jusqu'au fond, ce qui lui permet d'utiliser l'installation sur toute sa profondeur. Grâce à cette installation, l'entreprise utilise presque 70 % de l'espace disponible sur la zone de l'entrepôt de 400 m² où elle a été mise en place.

Le ROI rapide, une contrainte fréquente chez les prestataires logistiques

Adaptés à cette installation mixte, des chariots à mât rétractable sont utilisés dans toutes les zones de l'entrepôt, qu'il s'agisse de celle où se situe le rayonnage conventionnel, ou de celle équipée du « drive-in ». Les deux modes de stockage préconisés et mis en place n'ont par ailleurs nécessité qu'un investissement minimal, avec une optimisation des coûts, assurant à Elogistics un ROI de moins de trois ans. Il s'agissait en effet d'une des contraintes abordées lors de la phase d'audit avec l'équipe d'experts intralogistiques : les contrats passés avec ses clients ne courant pas sur plus de 3 ans, Elogistics ne souhaitait pas se lancer dans un investissement qui aurait nécessité trop de temps avant d'être amorti. Entre les gains de productivité et la possibilité d'absorber les pics d'activité, grâce à sa nouvelle organisation, Elogistics a pu rapidement rentrer dans ses frais.

* Inspirés de faits réels, ces cas d'entreprise ont été imaginés pour donner corps à des solutions mises en place selon le profil des activités. Chaque installation de stockage doit en effet être pensée sur-mesure.

 

>> En savoir plus sur les solutions de stockage
>> Télécharger votre guide sécurité pour mesurer les enjeux intralogistiques

Demande de documentation

 

Livre blanc rayonnages | Manutention | Toyota Material Handling